À propos d’Aztec RV Resort

 

À propos d’Aztec RV Resort

Aztec RV Resort a vu le jour grâce à un homme d’affaires acharné : Monsieur Jean-Guy Sylvain. Natif de Saint-Georges-de-Beauce, la passion de monsieur Sylvain pour l’industrie hôtelière remonte à plusieurs années. En fait, il eut son premier contact avec le milieu à Victoriaville. Par la suite, à l’âge de 26 ans seulement, il possédait déjà le Château Maisonneuve à Montréal. Ce fut le premier d’une longue série d’hôtels qu’il a remis sur pied. Aujourd’hui, il possède plusieurs hôtels au Québec, dont l’Hôtel Universel, l’Hôtel Ambassadeur et l’Hôtel Le Concorde, tous trois à Québec.

Fort de plusieurs années d’expérience en gestion hôtelière au Québec, il rêvait de pouvoir acquérir une entreprise aux États-Unis. Lors de son passage à Fort Lauderdale en 2008, il découvrit un terrain inutilisé depuis le passage d’un ouragan. C’est alors qu’il en fit l’acquisition, en pleine crise économique, afin de le transformer en resort de luxe pour motorisé de classe A. Avec plus de 600 sites à aménager, ce projet ne fut pas de tout repos. Alors que Jean-Guy Sylvain aurait pu entamer une retraite paisible à l’âge de 59 ans, il préféra relever le défi que représentait ce nouveau projet.

Afin de mettre sur pied son rêve, il s’entoura de gens d’affaires tout aussi passionnés que lui, tels que Paul Durocher et Giovanni Santoianni. Tous propriétaires de motorisés de luxe, ils avaient à cœur le projet et comprenaient bien les besoins des futurs clients. Entouré d’une solide équipe et d’une dizaine de partenaires, Jean-Guy Sylvain s’investit corps et âme afin de réaliser ce projet. Durant la crise économique, Jean-Guy Sylvain contribuait à l’économie locale en engageant 300 personnes pour réaliser ce projet. Il dut faire face à bien des embûches, mais le plus difficile, selon lui, fut l’interminable bureaucratie. Après 18 mois de détermination et de travail acharné, le resort de luxe était prêt à accueillir ses premiers visiteurs : le rêve était devenu réalité.